Ludovic Godard

Dépanneur industriel, Saint-Gobain Sekurit France, à Thourotte (60)
Pièce usée, dysfonctionnement de moteur, problèmes électriques... Ludovic intervient sur un large parc de machines dès qu'une panne se produit. Respectant un ordre précis de priorité, il recherche alors la solution la plus rapide et efficace.

Fiche métier

AGENT/AGENTE DE MAINTENANCE

Formation : bac pro maintenance des systèmes de production connectés, bac pro métiers de l'électricité et de ses environnements connectés ; CQP agent de maintenance ; CQPI technicien de maintenance industrielle ; TP technicien de maintenance industrielle.

Qualités : adaptabilité, autonomie, polyvalence.

Salaire débutant : à partir de 2 100 € brut/mois (hors primes).

Nous sommes cinq dépanneurs à nous relayer en horaires postés. Je travaille seul, tôt le matin, en journée ou de nuit. Je commence toujours en m'informant des réparations en cours ou de ce qui s'est passé durant la période précédente auprès de mon collègue et en consultant notre logiciel sur lequel nous consignons tout. Ensuite, j'interviens à la demande d'un chef d'équipe lorsqu'une panne se produit : un problème de qualité du verre malgré les réglages de la machine, une pièce usée ou une courroie cassée, un problème de roulement ou de moteur ; mais le plus souvent, ce sont des problèmes électriques. La plupart du temps, je peux me débrouiller seul, mais je peux appeler un spécialiste en robotique, en automatisme ou en mécanique si besoin. J'interviens sur un large parc de machines, qui comprend une vingtaine de robots, une dizaine de machines de découpe, d'autres de sérigraphie... Si plusieurs pannes se produisent en même temps, nous avons un ordre de priorité à respecter pour éviter de bloquer la production ; si la réparation doit durer plus de 4 heures, j'informe mon responsable pour réorganiser le travail. Même si je suis autonome sur mon poste, je travaille avec les opérateurs, qui connaissent bien leurs machines. En l'absence de panne, j'assure le suivi des têtes de soudure, qui sont installées sur les robots, dans un local dédié.

Mon parcours

Après la 3e, j'ai préparé un CAP et un bac pro en équipements industriels électriques. J'ai fait une première mission d'intérim chez Saint-Gobain en tant que contrôleur qualité. À la suite de ma deuxième mission, on m'a proposé une formation de mise à niveau en maintenance : 1 mois de théorie, suivi de 6 mois en binôme avec la personne que j'allais remplacer. Puis j'ai été embauché en CDI* en tant que dépanneur.

* Contrat à durée indéterminée.

Fiche métier

AGENT/AGENTE DE MAINTENANCE

Formation : bac pro maintenance des systèmes de production connectés, bac pro métiers de l'électricité et de ses environnements connectés ; CQP agent de maintenance ; CQPI technicien de maintenance industrielle ; TP technicien de maintenance industrielle.

Qualités : adaptabilité, autonomie, polyvalence.

Salaire débutant : à partir de 2 100 € brut/mois (hors primes).