Aller au contenu

5 étapes à la carte
pour construire
mon avenir au lycée

Des horizons en 10 métiers
Accueil

La nuit en 10 métiers

Publication : 7 juillet 2022

Soigner des malades, accueillir des clients, surveiller des bâtiments… beaucoup de professions s’exercent principalement la nuit afin d’assurer la continuité des services. Si vous ne craignez pas les horaires décalés, voici des missions à accomplir quand les autres dorment.
Conducteur de SAMU

24 h / 24 !

L’hôpital ne ferme jamais ses portes. La nuit, le personnel continue d’assurer les soins et les urgences. Tous les médecins spécialistes peuvent être concernés tout comme les infirmiers. Dans les foyers et les internats, ainsi que dans de nombreuses institutions, les éducateurs spécialisés encadrent et surveillent les élèves ou les patients, nuit et jour, ce qui exige une certaine résistance physique et mentale.

Toujours sur le qui-vive

Certains fonctionnaires - gendarmes, militaires ou policiers - assurent la sécurité des populations aussi bien le jour que la nuit. Employés par des sociétés de gardiennage et de sécurité, d’autres professionnels ont pour mission de surveiller des locaux la nuit pour éviter les intrusions et les dégradations. C’est le cas du maître-chien qui doit allier connaissance en dressage canin, sens des responsabilités et bonne forme physique.

Jusqu'au bout de la nuit

Dans les hôtels, les réceptionnistes de nuit travaillent de 20 h à 7 h, 3 ou 4 nuits par semaine. Les barmans prennent leur service au moment où la clientèle se détend, les horaires sont décalés et ils peuvent terminer au petit matin. Certains chauffeurs de taxi exercent également leur métier la nuit. Discrétion, efficacité, courtoisie sont les qualités premières de tous ces professionnels.